CARITATIF – A Casa da Crianças, foyer d’accueil pour enfants et adolescents

Association à but non lucratif fondée il y une trentaine d’années, A Casa da Crianças de Santo Amoro accueille actuellement plus de 100 enfants par jour dont 40 sont entièrement pris en charge. Elle donne une seconde chance à des enfants en situation délicate, dont certains attendent d’être adoptés. Parmi les bénévoles de ce foyer d’accueil, se trouvent notamment les « tias » (taties), une quinzaine de françaises œuvrant pour récolter des fonds pour La Casa

Un lieu de vie et d’accompagnement chaleureux

A proximité du quartier chic de Boa Vista, au détour d’une rue, se trouve une maison pas comme les autres. Les enfants y sont rois et chouchoutés, on en oublie parfois leur parcours difficile. L’association compte une vingtaine d’employés et deux types d’accueil sont proposés : d’une part du soutien scolaire et des activités culturelles à la demi-journée pour une soixantaine d’enfants, et d’autre part un foyer d’accueil pour une quarantaine d’enfants retirés de leurs familles, notamment sur décision de justice. Salle de lecture, d’informatique, de jeux mais aussi psychologue et suivi médical, tout ici est fait pour que les enfants se sentent le mieux possible. Il se dit même que le cuistot, Ronaldo, est le meilleur de tout São Paulo !

Des besoins de financement croissants

Avec 30.000 R$ de frais de fonctionnement mensuel, la Casa da Crianças est en recherche constante de nouvelles ressources financières. Grâce au soutien de grandes entreprises comme Carrefour ou Leroy Merlin, les locaux ont commencé à être rénovés. L’association fonctionne surtout sur les donations et l’organisation d’événements. Ainsi, des « bazars » sont régulièrement organisés ainsi que des tombolas au profit du foyer. Une nouvelle loi, la FUANCAD, permet également aux entreprises de reverser 1% de leurs impôts à une association de ce type. Ce soutien est indispensable pour la Casa, dont le but est d’agir à long terme, d’offrir à ces enfants un avenir meilleur. Dona Stella, présidente de l’association, insiste sur le fait qu’il s’agit de bien plus qu’un accueil temporaire mais d’un travail de fond visant à donner aux enfants toutes les chances de s’en sortir. Les enfants hébergés le sont normalement pour une période de 2 ans, les parents étant par ailleurs suivis. Il y a ici aussi des enfants en attente d’adoption. Dans la même rue que la maison des enfants se trouve un foyer d’accueil pour les adolescents qui sont en ce moment au nombre de 8.

Les tias françaises

Au sein de l’association se trouvent différents groupes récoltant des fonds, de toutes nationalités. Les « tias » (taties) sont des bénévoles françaises et sont une quinzaine à s’impliquer dans le foyer. Elles organisent en ce sens des événements pour récolter des fonds. Ainsi, ce samedi aura lieu un Churrasco de bienfaisance au profit de la Casa da Crianças à l’Espace Scandinave à partir de midi (70R$ par adulte). Une tombola se tiendra avec de nombreux lots à gagner. Voici une belle opportunité de se régaler tout en faisant une bonne action.

Clémentine VAYSSE (www.lepetitjournal.com – São Paulo) vendredi 24 septembre 2010

Réservation pour le repas par mail acasadacrianca@hotmail.com ou par téléphone au 8127-2729 (Martine), 8795-3333 (Sylvie) ou 9341-9449 (Céline)

A noter également si vous souhaitez soutenir l’association, la possibilité lors de vos achats de donner le CNPJ de l’association (61054698/0001-12) au lieu du CPF, la détaxation étant reversée directement au foyer.

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :