CULTURE – Conversas do nosso tempo : une belle initiative de l’Alliance Française pour l’échange interculturel

Inviter des intellectuels français et brésiliens à s’exprimer sur des thèmes de société comme la communication, le multiculturalisme ou encore la laïcité, tel est le noble but du cycle de conférences organisé dans plusieurs villes du pays par l’Alliance Française. Gratuites et accessibles à tous, ces conférences sont l’occasion de confronter des points de vue et d’aboutir à un dialogue constructif. Le Petit Journal a assisté à une de ses conférences dont l’intervenant était Jean-Noël Jeanneney, ex-Ministre de la communication et intellectuel oeuvrant pour la protection de la culture

Une démarche humaniste

Le cycle de conférences Conversas de nosso tempo est un projet de l’Alliance Française avec la Chambre de Commerce Franco-brésilienne, le Consulat de France et l’Universo de Conhecimento. Il est composé de trois conférences, chacune présentée dans différentes villes (Rio, São Paulo, Campinas, Brasilia, Campinas, Bello Horizonte, Curitiba). Chaque invité expose son point de vue sur un thème d’actualité préalablement choisi, puis suit un interlocuteur brésilien spécialiste de la question qui exprime à son tour sa position. L’entrée est gratuite pour tous et sans inscription préalable, ainsi parmi l’auditoire on trouve aussi bien des élèves de l’Alliance, des intellectuels, des universitaires ou tout simplement des curieux ouverts sur le monde. À noter également, une traduction simultanée est mise en place ce qui permet aussi bien aux francophones qu’aux lusophones de comprendre l’intégralité des propos.

Jean-Noël Jeanneney ou le point de vue d’un intellectuel sur les espoirs et les craintes que suscite Internet

Énarque, professeur des universités, ex-Ministre de la Communication, directeur de la Bibliothèque Nationale de France, Jean-Noël Jeanneney est bien placé pour parler de la culture et de l’impact d’internet sur celle-ci. La conférence qu’il animait avec Carlos Seabra portait ce thème délicat et les deux interlocuteurs ne semblaient pas tout à fait du même avis. Si Jean-Noël Jeanneney voit en internet tous les possibles avec ce que cela implique comme menaces et dérives, son homologue brésilien y voit plutôt un moyen de développement et d’élargissement de l’accès à la culture. Les propos étaient très clairs, le dialogue fructueux. La conférence avait lieu dans les nouveaux locaux de l’Alliance Françaises à Jardins Trianon, dans une bâtisse magnifiquement aménagée.

Gardez un œil sur le programme !

Une autre conférence est déjà programmée avec Dominique Wolton, directeur du CNRS, sur le thème « Informer n’est pas communiquer » le 22 octobre à Rio et le 26 à São Paulo. Ce cycle de conférence est une très bonne occasion de réfléchir à des problématiques de fond aux nombreux enjeux et offre la possibilité aux protagonistes d’établir des relations entre les deux pays, donnait lieu parfois même à des collaborations sur le long terme. Un projet du même type est déjà prévu en 2011 avec d’autres thèmes tout aussi passionnants et sans doute des invités renommés. C’est l’occasion ou jamais d’avoir un rapport privilégié avec des personnes pas toujours accessibles en France et de réfléchir dans un cadre dépassant notre pays.

Clémentine VAYSSE (www.lepetitjournal.com – São Paulo) lundi 20 septembre 2010

Retrouvez plus d’informations sur le cycle de conférences Conversas do nosso tempo sur le site de l’Alliance Française http://www.aliancafrancesa.com.br/

 

CULTURE – Conversas do nosso tempo : une belle initiative de l’Alliance Française pour l’échange interculturel

 

Inviter des intellectuels français et brésiliens à s’exprimer sur des thèmes de société comme la communication, le multiculturalisme ou encore la laïcité, tel est le noble but du cycle de conférences organisé dans plusieurs villes du pays par l’Alliance Française. Gratuites et accessibles à tous, ces conférences sont l’occasion de confronter des points de vue et d’aboutir à un dialogue constructif. Le Petit Journal a assisté à une de ses conférences dont l’intervenant était Jean-Noël Jeanneney, ex-Ministre de la communication et intellectuel oeuvrant pour la protection de la culture

 

Une démarche humaniste

 

Le cycle de conférences Conversas de nosso tempo est un projet de l’Alliance Française avec la Chambre de Commerce Franco-brésilienne, le Consulat de France et l’Universo de Conhecimento. Il est composé de trois conférences, chacune présentée dans différentes villes (Rio, São Paulo, Campinas, Brasilia, Campinas, Bello Horizonte, Curitiba). Chaque invité expose son point de vue sur un thème d’actualité préalablement choisi, puis suit un interlocuteur brésilien spécialiste de la question qui exprime à son tour sa position. L’entrée est gratuite pour tous et sans inscription préalable, ainsi parmi l’auditoire on trouve aussi bien des élèves de l’Alliance, des intellectuels, des universitaires ou tout simplement des curieux ouverts sur le monde. À noter également, une traduction simultanée est mise en place ce qui permet aussi bien aux francophones qu’aux lusophones de comprendre l’intégralité des propos.

 

Jean-Noël Jeanneney ou le point de vue d’un intellectuel sur les espoirs et les craintes que suscite Internet

 

Énarque, professeur des universités, ex-Ministre de la Communication, directeur de la Bibliothèque Nationale de France, Jean-Noël Jeanneney est bien placé pour parler de la culture et de l’impact d’internet sur celle-ci. La conférence qu’il animait avec Carlos Seabra portait ce thème délicat et les deux interlocuteurs ne semblaient pas tout à fait du même avis. Si Jean-Noël Jeanneney voit en internet tous les possibles avec ce que cela implique comme menaces et dérives, son homologue brésilien y voit plutôt un moyen de développement et d’élargissement de l’accès à la culture. Les propos étaient très clairs, le dialogue fructueux. La conférence avait lieu dans les nouveaux locaux de l’Alliance Françaises à Jardins Trianon, dans une bâtisse magnifiquement aménagée.

 

Gardez un œil sur le programme !

 

Une autre conférence est déjà programmée avec Dominique Wolton, directeur du CNRS, sur le thème « Informer n’est pas communiquer » le 22 octobre à Rio et le 26 à São Paulo. Ce cycle de conférence est une très bonne occasion de réfléchir à des problématiques de fond aux nombreux enjeux et offre la possibilité aux protagonistes d’établir des relations entre les deux pays, donnait lieu parfois même à des collaborations sur le long terme. Un projet du même type est déjà prévu en 2011 avec d’autres thèmes tout aussi passionnants et sans doute des invités renommés. C’est l’occasion ou jamais d’avoir un rapport privilégié avec des personnes pas toujours accessibles en France et de réfléchir dans un cadre dépassant notre pays.

Dominique Wolton

 

Clémentine VAYSSE (www.lepetitjournal.com – São Paulo) lundi 20 septembre 2010

 

Retrouvez plus d’informations sur le cycle de conférences Conversas do nosso tempo sur le site de l’Alliance Française http://www.aliancafrancesa.com.br/

Publicités
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :